press to zoom

press to zoom
1/1

LE FONDATEUR

Salvatore Bonomo_edited_edited.jpg

Salvatore BONOMO est le Directeur Artistique, notre plus vieux chef de chœur !

Il est le créateur et directeur d’« Il Était Une Voix », notre événement majeur annuel.

Musicien de formation, il crée en 2003 la chorale Et Cætera. Il vit aussi la musique et la chanson face au public en tant que chanteur, auteur et compositeur.

En tant que directeur artistique il choisit les chants du répertoire, il les harmonise parfois afin qu’ils soient parfaitement adaptés aux pupitres de la chorale.

Il est également chef de chœur.

Le chef de chœur est un guide dans les répétitions et sur scène. Il faut le suivre du coin de l’œil. Il peut d’un geste ralentir, accélérer, moduler le chœur et ainsi lui insuffler toute l’émotion à transmettre au public. 

Il donne dans sa direction : les départs, les arrêts, les nuances qu’il souhaite obtenir (pianissimo, forte), il donne également des consignes sur la posture à tenir en fonction de l’émotion du titre chanté et donne également des rappels de gestes, de chorégraphie à réaliser…. Autant dire qu’il est nécessaire de ne pas avoir de partition et d’avoir travaillé ses titres, seul, en amont. Et parfois, quand il sent le chœur prêt, il le laisse en totale autonomie !

 

 

Salvatore est également thérapeute, coach et formateur, il sera évident de l’entendre parler tantôt comme un prof, tantôt comme un coach. Il aime utiliser les termes « bouger de sa zone de confort ». Son objectif est d’offrir au public un spectacle où il peut vivre et ressentir l’émotion. Il est donc utile, voire capital, qu’attention et intention habitent l’interprète chanteur. C’est pour cela qu’il apporte des exercices de corps, de voix et d’occupation d’espace dans les répétitions.

Les cheffes de chœurs

Claire BOUGRIER et Florie BRUN baignent dans le monde choral depuis déjà plusieurs années : l’une en suivant Chanson Contemporaine, l’autre en participant aux Fous Chantants puis à Chœur en Fête. Soutiens fréquents, ressources incontournables, c’est en toute logique que Salvatore leur propose de développer leurs compétences à la direction de chœur.

Florie BRUN_edited.jpg

 

Elle débute la musique à l'âge de 8 ans et tombe en amour pour la harpe. Elle découvre le chant choral au collège et continue au lycée. Devenue infirmière, contraintes par les horaires, elle se tourne vers les week-ends chantants des Fous Chantants et attrape le virus. Depuis, chaque été, elle retrouve 1000 choristes pour partager les plaisirs de la polyphonie. En 2011, elle rejoint la chorale Et Cætera grâce à Salvatore, son chef de chœur et ancien infirmier ; les atomes crochus sont nombreux.  Lors d'un week-end chantant en 2012, Salvatore lui prédit qu'un jour, elle serait à sa place. Impensable ? Et pourtant...

Petit à petit, elle découvre le travail caché du chef de chœur avec les enregistrements des voix pour le chœur puis l'écriture et/ou la correction des partitions et en 2015 elle se retrouve devant le chœur pour diriger un titre de son choix : "Fermer les yeux" de Jean-Jacques Goldman, harmonisé par Florian MARTINET. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! Le chef et les choristes ont confiance et relèvent le défi avec elle. « En 2017, c’est mon 1er grand concert en tant que cheffe de chœur, la découverte d'un plaisir immense et d'une connexion incroyable avec le chœur qui font que depuis, je continue ! »

Florie BRUN

 

Pour Claire, la musique c’est vital : c’est dans ses tripes, dans son ADN. Avant de chanter, elle dansait. De tout mais surtout du contemporain. C’est d’ailleurs comme ça qu’elle a intégré Et Cætera par le biais d’un projet de comédie musicale. Pour elle, une chanson ça se vit, ça se respire, c’est fait pour toucher le spectateur, le faire réfléchir, le faire réagir. C’est lors d’une formation de pianiste accompagnateur en 2015 qu’elle a compris que sa place était dans le chœur à chanter mais aussi en face à diriger. Depuis, après 2 formations, elle s’est lancée. D’abord en faisant chanter ses collègues de travail, puis en reprenant la direction d’un chœur de 50 choristes. Aujourd’hui, elle compte bien transmettre son amour des mots et des émotions aux Etcaetériens. 

Claire BOUGRIER

Claire BOUGRIER_edited_edited.jpg